Description du cours

Intitulé de l'Unité d'Enseignement

Connaissances socio-affectives et relationnelles

Code de l'Unité d'Enseignement

31AG033

Année académique

2019 - 2020

Cycle

AESS

Nombre de crédits

4

Nombre heures

45

Quadrimestre

1-2

Pondération

Site

Montgomery

Langue d'enseignement

Français

Enseignant responsable

MATHIJSEN François

Objectifs et contribution de l'Unité d'Enseignement au programme

1. Psychologie de l'adolescence

L’Agrégation pour les Sciences Economiques n’a pas pour vocation de former des psychologues et l’accent sera donc mis sur l’acquisition d’une formation générale, axé concrètement sur la pratique enseignante, en Psychologie de l’Adolescence et en Gestion de Groupe. L’étudiant devra être en mesure de replacer les situations-problèmes évoquées au cours dans sa propre situation d'enseignant-stagiaire. Il devra être capable de rendre compte de cette contextualisation réelle et pourra émettre un jugement critique personnel, oralement et par écrit.

a. Pour cela, à l’issue du cours, les acquis d'apprentissage poursuivis en termes de SAVOIR sont les suivants :

L’étudiant devra être capable
- de décrire ce qui caractérise son mal-être lié aux métamorphoses de l’adolescence et ses désirs et espérances face à l’univers adulte vers lequel il grandit, …
- de décrire ce qu’est une attitude ou un comportement psychologique typique chez l’adolescent ;
- de distinguer ce qui est de l’ordre de la croissance adolescente « normale » et ce qui
pourrait être d’ordre pathologique et qui nécessiterait une aide particulière.

En ce sens, l'enseignant attentif au bien-être de l'élève permettra à celui-ci de vivre une meilleure scolarité, tout en se ménageant pour lui-même un travail d'enseignement plus harmonieux. A travers cela, il répondra à la Mission d'enseignement tel que prévus par le Décret Missions de 1997.

b. En termes de SAVOIR-FAIRE, les acquis d'apprentissage seront les suivants :

A l’issue du cours le futur enseignant devrait être capable de :
• de décoder et d’expliquer ce qui, dans le comportement de ses élèves, est spécifique à leur cheminement d'adolescents et de jeunes ;
• d’identifier, d’interpréter et d’expliquer un comportement ou le discours du/des élèves qui serait révélateur d’un souffrance par rapport à lui-même ou à son environnement ;
• de choisir, de justifier et d’expliquer une attitude sociale/relationnelle en fonction des particularités ou d'éventuelles souffrances de certains de ces jeunes ;
• d’établir des relais justifiés auprès de personnes compétentes dans l'établissement scolaire (éducateur, assistants sociaux, PMS, direction) et éventuellement, dans des cas précis, auprès des parents. ²


2. Gestion de groupe

a. En termes de savoirs :

A l’issue du cours le futur enseignant devrait être capable de :
- identifier les grands principes de gestion d’un groupe de jeunes
- analyser son attitude, son mode de fonctionnement interne et externe
- justifier des choix pédagogiques adaptés au groupe
- établir des limites et des balises disciplinaires

b En termes de savoir-faire :

A l’issue du cours le futur enseignant devrait être capable de :
- proposer des sanctions qui respectent les principes démocratiques
- proposer les actions que l’enseignant peut poser lors d’une situation de violence
- proposer des éléments de solution adaptés au milieu scolaire et aux ressources existantes
- proposer des méthodes pédagogiques qui créent un climat de classe favorable à l’apprentissage (travail en groupe et en groupe coopératif) ainsi qu’à l’acquisition d’habilités sociales (écoute, gestion de conflit, tolérance, discipline).

Prérequis et corequis

Un intérêt pour le monde de l’enseignement et ses problèmes actuels, ainsi que pour la littérature afférente au monde de l’enseignement.
Un intérêt pour la transmission de savoir et de savoir-faire

Description du contenu

1. Psychologie de l’adolescence

1. Le concept d'adolescence (3h)
A. Etymologie et définition de l'adolescence
B. Psychologie de l'adolescence et psychologie du développement
C. Début et fin de l'adolescence
D. Universalité de l'adolescence
2. L'adolescence comme processus (6h)
A. L'adolescence, une période de crise
B. L'adolescence et les tâches développementales
3. L'adolescent, la famille, l'école et ses pairs (6h)
A. L'adolescent et ses parents
B. L'adolescent et ses pairs
4. L'adolescence et la quête d'identité (6h)
A. L'identité personnelle et la construction de soi
B. L'identité et la personnalité sociale
C. Adolescence et construction identitaire
5. Souffrance de l’adolescent (6h)
A. Trouble de la conduite
B. Troubles psychologiques
C. Troubles de l’apprentissage et autres souffrances
Présentation en commun du travail écrit individuel (3h)


2. Gestion de groupe

1. L’enseignant en début de parcours – état des lieux
2. Un adulte face à des jeunes
a. enseignant = une identité
b. théorie des meutes
2. La gestion d’un groupe-classe
a. un état d’esprit
b. des techniques
3. Gestion des jeunes: entre discipline et parentalité
4. Motivation d’un groupe-classe


Méthodes pédagogiques

Type d’enseignement : interactif. En effet, tel qu’il est envisagé, cette UE demande une participation active et effective de chaque étudiant présent. La petite taille du groupe (une quinzaine d'étudiants) rend ce type d'approche non seulement possible, mais souhaitable.

Les thèmes du cours sont enseignés sur base de différentes méthodes d’enseignement comme les jeux de rôle, des exercices de mise en situation qui seront amenés par le professeur et par les participants, et seront suivis d'apports théoriques de la psychosociologie

De plus, la psychologie étant une matière éminemment interpellant au niveau personnel, chaque étudiant pourra, s’il le souhaite et dans un va-et-vient avec la matière exposée au cours, réagir par des exemples personnels ou des questions (soit de leur vie familiale, soit de leur vie active avec des jeunes).

Support didactique : Le support de base de l’UA est une projection PowerPoint qui donne le fil rouge d'un exposé oral plus large, parsemé d'exemples, en un va-et-vient avec les questions des étudiants.

Supports documentaires : des fragments vidéo viendront compléter ou préciser certains aspects abordés en fonction de l'actualité.

Mode d'évaluation

1. Formative

Si l'étudiant pourra tout au long de la matière s'assurer de la bonne compréhension de celle-ci par un feed-back permanent, l’enseignant veillera par des exemples proposés et les questions qu'il suscite, à ce que l'étudiant ait bien déchiffré les enjeux théoriques et pratiques offerts par la discipline enseignée. La participation et l'implication de l'étudiant est donc souhaitée et entre en ligne de compte dans l'évaluation formative des UE pour un quart des points.

2. sommative

En fin de parcours des AA de Psychologie de l’adolescence et de Gestion de groupe, l'étudiant présentera un travail écrit original de 10 pages A4 (corps du texte) qui traduira sa capacité d’une part de repérer un cas de souffrance chez un adolescent lors de ses stages et, à partir d’une littérature scientifique, d’y apporter des éléments de compréhension et de réponse. Et, d’autre part, il traduira sa capacité à analyser sa situation au travers de la connaissance qu’il aura acquise de lui-même et des outils psychopédagogique qu’il pourra mettre en avant afin de créer une ambiance de classe propice à l’apprentissage. Ce travail, qui représente 12 vingtièmes des points, sera ensuite présenté devant l’ensemble du groupe et finalise l'examen de l’UE Connaissances socio-affectives et relationnelles pour les trois vingtièmes restants.

- Celui-ci sera évalué sur les critères suivants :

a. Psychologie de l’adolescent

- aptitude à repérer et à décrire une situation de souffrance pendant les stages;
- capacité d’analyser et de décrire la souffrance avec le maître de stage et, idéalement et si possible, après contact(s) avec l’élève ;
- capacité de proposer un diagnostic sur base des informations recueillies ;
- rendre compte d’une recherche, lecture et analyse de minimum deux articles scientifiques académiques récents (< 5ans) sur le sujet ;
- et capacité de faire le lien entre la littérature et la situation observée « sur le terrain » ;
- aptitude à proposer des pistes d'action structurelles, relationnelles et, le cas échéant, pédagogiques, en s’appuyant sur les concepts vus dans la littérature et au cours et sur ce qui est mis en place dans l’établissement scolaire ;
- présentation d’un travail écrit original en normes APA, sans fautes d’orthographe majeures, structuré et dans les délais impartis ;
- capacité de présenter l’essentiel de ce qui a été trouvé, oralement avec un PPT, sous forme d’aide au diagnostic et de pistes d’action concrètes afin d’outiller les autres étudiants-enseignants de l’Agrégation dans leur pratique future.


b . Gestion de groupe

- aptitude à décrire une situation-problème de gestion de groupes ; enjeux explicite et implicite de la situation
- identification des protagonistes ; de leur position respective et du rôle de chacun
- capacité à justifier, dans des termes sociopsychologiques, des pistes d'action relationnelles, méthodologiques et disciplinaires en s’appuyant sur les concepts vus au cours.


c. Sanction pour plagiat

Le plagiat revient systématiquement dans certains travaux présentés et ce malgré une mise en garde répétée et un rappel des consignes en la matière. Nonobstant le processus d’enquête et de sanctions académiques qui suit la détection de plagiat, l’étudiant se verra attribuer une diminution de la cote obtenue au prorata du pourcentage d’éléments plagiés ou copiés (après analyse des données fournies par Turnitin - Ephorus). L’ICHEC autorisant un maximum de 5%, chaque pourcent dépassant cette limite correspondra à la perte d’un vingtième. De plus, tout copié-collé fondu dans le texte sans références et/ou mise entre guillemets ou modification typographique sera considéré comme plagiat et entraînera de facto un « 0 englobant » pour l’UA.

Références bibliographiques

1. Psychologie de l’adolescence

Anatrella, T. (2002). Interminables adolescences. Les 12-30 ans. Paris : Cerf.
Appelboom-Fondu, J. (2003). Psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent. Bruxelles : Presses Universitaires de Bruxelles.
Bee, H. & Boyd, D. (2003). Psychologie du développement. Les âges de la vie. (2è éd.) Bruxelles : De Boeck.
Braconnier, A. (2010). Protéger son soi à l'adolescence. alainbraconnier.unblog.fr.
Calixte, J. (1981). Milieu familial et réussite scolaire. Mémoire électronique sur memoireonline.com.
Chabrol, H. (2004). Psychopathologie de l'adolescent. Paris : Belin.
Hayez, J.-Y. & Lazartigues, A. (2004). Mouvance des familles et besoins des enfants. Psychiatrie, Sciences humaines, Neuroscience, 1 (5), 31-37.
Ricaud-Droisy, H., Oubrayrie-Roussel, N. & Saffont-Mottay, C. (2009). Psychologie du développement. Enfance et adolescence. Paris : Dunod.
Samrouni, S. (2009). La Psychologie de l’adolescent. Tunis : ISSEP.
Therme, P. (2002). L’élève et l’adolescent. Aix-en-Provence : INRP.
Van de Bosch, M. (2006). Approche psychologique et prise en charge de l'anorexie mentale. Bruxelles : Clinques universitaires Saint Luc.
Vandenplas-Holper, C. ( 1979). Éducation et développement social de l’enfant. Paris : PUF.


2. Gestion de groupe

Astolfi, J-P. (1987). Styles d’apprentissage et différentiation pédagogique. Cahiers Pédagogiques, 254-255, 12-14.
Delvaux, B., Desmarez, P., Dupriez, V., Lothaire, S. & Veinstein, M. (2013). Les enseignants de´butants en belgique francophone : Trajectoires, conditions d’emploi et positions sur le marche´ du travail. Les cahiers de recherche du Girsef, 92. UCLouvain, Louvain-la- Neuve.
Harvengt, M., Gallo, G. & Ordonez Noirfalise, A. (2012). Gestion de Classe. Guide de l’enseignant (y compris) débutant. Service de Pédagogie Générale et des Medias Éducatifs, Université de Mons, Mons (Belgique).
Lessard, A. & Schmidt, S. (2011). Recensiondes écrits sur la gestion de classe. Université de Sherbrooke, Québec (Canada).
Perrenoud, P. (1999). De la gestion de classe à l’oranisation du travail dans un cycle d’apprentissage. Revue des Sciences de l’Éducation, 15(3), 533-570.
Ravier, S. (2012). Gestion de classes difficiles : outils et stratégies pour un climat propice aux apprentissages. Mémoire de CAPA. Académie de Nancy-Metz, Moselle (France).
Rey, B. (2004) Discipline en classe et autorité de l’enseignant, éd. De Boeck, Bruxelles.