Description du cours

Intitulé de l'Unité d'Enseignement

Introduction à la modélisation et aux bases de données

Code de l'Unité d'Enseignement

21PIF13

Année académique

2020 - 2021

Cycle

MASTER

Nombre de crédits

5

Nombre heures

60

Quadrimestre

1

Pondération

Site

Montgomery

Langue d'enseignement

Français

Enseignant responsable

Nguyen Thanh-Diane

Objectifs et contribution de l'Unité d'Enseignement au programme

En termes de savoirs les acquis d’apprentissage attendus à l’issue de cette unité d’enseignement sont les suivants :
L’étudiant devra être capable :
- D’expliquer les différentes entités qui sont impliqués dans les gestion de projet IT.
- Identifier et savoir expliquer les entités logiques d’un phénomène réel et les dépendances logiques entre ces entités en vue de les modéliser dans un langage
- D’expliquer les fonctions et techniques de modélisation des standards reconnus dans le domaine informatique.
- D’expliquer la notion d’informatique décisionnelle ;
- D’identifier les outils de prise de décision et autres concepts associés comme le « business intelligence » et les «systèmes experts » ;
- De démontrer l’indispensabilité de cette informatique décisionnelle dans un contexte de gestion ;
- D’exposer les conditions et les méthodes de mise en œuvre d’une informatique de gestion et plus spécifiquement de son système d’information, de ses outils de prise de décision, etc. De manière plus précise, l’étudiant pourra également, par exemple expliquer les flux d’information, les phases de mise en œuvre d’un projet informatique et les étapes de développement d’une application informatique ;
- De décrire et expliquer les concepts des systèmes de gestion de bases de données en maitrisant les bases d’un langage spécifique comme par exemple le SQL afin d’interagir avec un SGBD et pouvoir s’exercer de manière correcte avec une structure de données sous forme d’échantillon ou implémentée dans une base de données spécifique.
- L’étudiant doit être capable de modéliser des données dans une représentation abstraite afin de faciliter leurs implémentations en informatique dont cette représentation se caractérise par une structure de données avec des relations, des formats et sémantiques types et pertinents avec des enregistrements/valeurs valides. Cela signifie que d’identifier et spécifier des besoins en structures d'informations à l'aide de la modélisation conceptuelle.
En parallèle et en s’appuyant sur les points cités ci-dessus, chaque étudiant devra être capable de définir, d’expliquer puis de contextualiser des notions et concepts de base plus spécifiques et plus précis.

Prérequis et corequis

Au sens strict du décret, il n’y a pour ce cours aucune unité d’enseignement prérequise ou corequise.

Description du contenu

Globalement, cette unité d’enseignement sera décomposée en plusieurs parties : des notions dans la gestion de l’informatique, la représentation des exigences pour ainsi se familiariser dans un langage compréhensible entre l’informaticien et le client, une introduction aux bases de données et l’aide à la décision en se basant d’outil informatique.

La partie « gestion de projet informatique » implique :
Les notions de bases, les acteurs et processus d’un projet informatique
La partie « représentation des exigences » représente différents concepts et outils associés à la modélisation conceptuelle en vue de schématiser des phénomènes réels pour faciliter la transition vers une structure de données en informatique. Les modèles qui seront abordés s'alignent aux standards UML: Diagramme de cas d'utilisation, diagramme d'activité et le modèle entité-association.
La partie « introduction aux bases de données » sera développée autour des principaux thèmes suivants :
- Introduction aux systèmes de gestion de bases de données.
- Modèle relationnel.
- Opérations sur le modèle relationnel dans un outil spécifique comme MS-Access.
- Conception de bases de données.
La partie « aide à la décision » se coordonne autour de moyens, outils et méthodes qui permettent de consolider et modéliser certaines données d’une entreprise pour faciliter les prises de décisions.

Méthodes pédagogiques

Le contenu est sous forme de blended learning. Suivant un calendrier précisé sur la plateforme du cours sur Moodle, les étudiants sont invités à suivre les parcours pédagogiques de manière autonome. Sur certains parcours, l’étudiant est invité à évaluer ses connaissances par des quizz facultatifs aussi présents sur la plateforme. Une série d’exercices sont aussi soumis à l’étudiant qu’il devrait réaliser au préalable et soumettre ses questions durant les séances en accès libre, le groupe TEAMS, ou par le forum modéré par l’enseignant. Les solutions à tous les exercices seront mises à disposition des étudiants avant la fin du cours. Des questions types de l’examen final sont proposés dans le livre de références, dans les TP et sur la plateforme e-learning à la fin du cours.

Mode d'évaluation

Evaluation formative :

Dans ce cours, la mise en pratique privilégie le travail de l’étudiant en séance. Il pourra ainsi mesurer très rapidement, par lui-même, son évolution dans l’apprentissage. L’étudiant devra également, au fur et à mesure, mettre en œuvre simultanément les compétences acquises lors des séances précédentes. L’objectif est de le rendre le plus autonome possible par rapport à la mise en application des concepts et à son autoévaluation.
Test Bonus: formatif et facultatif (sous réserve de modification) et non représentable



Évaluation sommative

• Examen écrit (20/20) :
L’examen écrit se fait à livre fermé. Les questions couvrent de très nombreux points de la matière et portent sur les savoirs et savoir-faire. L'examen sera écrit et portera sur : l'explication des concepts, éventuellement, leur application à des cas pratiques et la résolution d'exercices (TP, livres de références, questions types) et des quizz disponibles sur Moodle.

En seconde session, l’examen écrit porte sur les mêmes modalités de la première session. Cela signifie que les points obtenus au test bonus s’appliquent selon les modalités décrites pour ce test.

Références bibliographiques

-Elmasri, R., & Navathe, S. (2007). Fundamentals of database systems, 5th ed. Benjamin/Cummings Publishing Company.
-Hainaut, J.-L. (2012). Bases de données. Dunod.
-Van den Berghe, Thierry (2019), Base de données pour managers, Anthemis.
(http://www.anthemis.be/index.php/bases-de-donnees-pour-managers.html)