Description du cours

Intitulé de l'Unité d'Enseignement

Gestion de portefeuille et durabilité

Code de l'Unité d'Enseignement

21FFM12

Année académique

2019 - 2020

Cycle

MASTER

Nombre de crédits

5

Nombre heures

60

Quadrimestre

2

Pondération

Site

Anjou

Langue d'enseignement

Français

Enseignant responsable

DELOUCHE Grégoire

Objectifs et contribution de l'Unité d'Enseignement au programme

L’activité de portfolio management est énorme. Ce sont 22 300 milliards d’euros gérés via des fonds en Europe, et plus de 90 000 milliards d’euros au niveau mondial selon les estimations de PWC. Toute cette gestion de fonds a un impact important sur les bénéficiaires finaux, et sur l’économie mondiale. Pour que l’activité remplisse bien ses fonctions, il est essentiel d’être au clair sur sa mission, et sur les risques à gérer. Ce cours proposera des réponses à ces questions, qui tiennent compte du rôle de la finance face aux limites planétaires et aux besoins d’une économie soutenable.

Le cours a pour objectif général de donner à l’étudiant une vision étendue de la gestion de portefeuille, à la fois théorique et pratique. A l’issue du cours, l’étudiant aura appris comment construire un portefeuille à partir des différentes stratégies de gestion de portefeuille, et à partir des outils et critères de sélection permettant de constituer un fonds. Ceci inclut les mesures combinées de rendement et risque, ainsi que les critères environnementaux, sociétaux et de bonne gouvernance pour une gestion durable. Le cours montre comment la théorie dominante du Modern Portfolio Theory intègre les analyses fondamentales et quantitatives dans la gestion de portefeuille. Mais l’attention de l’étudiant sera aussi attirée par les limites du paradigme d'investissement actuel, qui ignore les risques systémiques liés à l'investissement, qu'il s'agisse de risques globaux comme le changement climatique ou de risques financiers internes comme les distorsions du marché causées par les produits d'investissement populaires.

L’étudiant sera amené à comprendre l’importance de la stabilité des paramètres utilisés et les conséquences sur la gestion du risque lorsque ce n’est pas le cas. Ce cours s’appuie sur les acquis des cours sur les actifs financiers et met l’accent sur l’impact de ces produits sur les portefeuilles en termes de risque, return et durabilité. L’étudiant est confronté aux nouvelles macro-économiques semaines après semaines. Cela permet de replacer les concepts théoriques et pratiques dans un contexte réel et en adaptation constante.

De cette manière, ce cours vise à?:

Donner à l’étudiant un savoir spécialisé en gestion des risques afférent à un portefeuille pour l’aider dans son parcours pour devenir un professionnel de la gestion
Expliquer les enjeux des marchés financiers et des institutions et amener l’étudiant à devenir un acteur responsable dans cet environnement
Conscientiser l’étudiant à la complexité des outils de mesure et de gestion des risques financiers et lui apprendre à jeter un regard critique quant à leur utilisation et à leurs conséquences

Prérequis et corequis

Un cours traitant des mathématiques financières?: «?Introduction à la finance?» en BAC 2 ou un cours équivalent suivi dans une autre institution.
Un cours de base en finance (principe de rendement et de risque)?:?«?Gestion financière?» en BAC 3 ou un cours équivalent suivi dans une autre institution.
Compréhension du vocabulaire économique, comptable et financier.

Description du contenu

Contexte actuel de la gestion de portefeuille (Séances 1 & 2)
Missions de la gestion de portefeuille en tant que service
Caractéristiques actuelles du service
Acteurs mainstream et durables
Strategies ISR
Hawley, J., and J. Lukomnik. The purpose of asset management. Technical report, Pension Insurance Corporation, 2018.
"Asset Management in Europe,” European Fund and Management Association, May 2017.
"Asset and Wealth Management Insights: Asset Management 2020: Taking Stock”, PWC, May 2017.

Return d’un portefeuille (séances 3-5)
Currency hedge (avec devises)
Return et stratégies d’un portefeuille et de ses composants?:
Options (comment les utiliser dans un portefeuille),
Hedge funds
CFD
Actions
Obligations
Indices (avec ETF)
Commodities
Arbitrage Pricing Theory
Multifactor models
Bauer, R., Koedijk, K., & Otten, R. (2005). International evidence on ethical mutual fund performance and investment style. Journal of Banking & Finance, 29(7), 1751-1767.

Risques d’un portefeuille (3 séances)
Familles de risque (financiers et ESG. Stranded assets, controverses,…)
Mesures de risque (calcul du beta d’une portefeuille)
Distribution des taux de return
Caractéristiques risque/return des différents actifs
Stabilité des paramètres
Correlation / Decorrelation
Risque d’un portefeuille


Attitude face au risque (séance 9)
La maximisation du return espéré
La maximisation de l’utilité espérée
Profil de l’investisseur «?risk avert?»
Voice and exit strategies
Albert Hirschman. 1972. Exit, Voice, and Loyalty, Harvard University Press, 1972
Beta activism

Diversification (séance 9)
Modern Portfolio Theory (Diversification et réduction de risque)

Hawley, James P., and Jon Lukomnik. "The third, system stage of corporate governance: Why institutional investors need to move beyond modern portfolio theory." System Stage of Corporate Governance: Why Institutional Investors Need to Move Beyond Modern Portfolio Theory (February 21, 2018) (2018).

Gestion passive (séance 10)
Définition, justification
Importance des Benchmarks (trackers et benchmarks durables)
Les paradoxes de la gestion passive
Mise en pratique d’une gestion passive

Gestion active (séance 11)
Les modèles d’évaluation
Critères de sélection et d’évaluation
Analyse de performance de quelques critères d’évaluation

Mesures de performances (séance 11)
Excess return, Sharpe, Information Ratio….
Mesure de la contribution à la performance

Etude de cas (séance 12)

Méthodes pédagogiques

Le cours alternera les éléments théoriques et les approches pragmatiques.
Les cours sont organisés par bloc de 2.5 heures. Les exposés sont dédiés aux présentations ex-cathedra et aux applications pratiques.

Les séances de cours se dérouleront tout au long du semestre, à l’occurrence de deux heures et demi par semaine. Elles permettront:

D’exposer les concepts principaux visés par la matière et à répondre aux questions soulevées par les étudiants.
D’illustrer ces concepts par des cas pratiques et concrets
De solliciter les échanges lors de séances de questions/réponses permettant aux étudiants de tester les connaissances acquises et aiguiser leur esprit critique.

En plus des cours, il est demandé à l’étudiant de participer à un concours boursier? organisé dans le cadre du cours la durée totale du quadrimestre. L’objectif principal est d’impliquer les étudiants dans une gestion réaliste. Le travail se fait par groupe restreint (3 à 5 participants), chaque groupe ayant pour mission de gérer un portefeuille de 100.000€ fictifs, d’en calculer la valeur nette d’inventaire chaque semaine, d’en maîtriser le risque, de gérer ce dernier en fonction des nouvelles macro-économiques et/ou des évolutions de marchés. Chaque position doit être justifiée sur base de différents éléments tels qu’un scénario macro-économique, sa valorisation, son risque intrinsèque, son risque relatif, sa durabilité. Le but est de générer une performance dont les écart-types sont les plus faibles possibles.

Suivre l’actualité économique, financière et politique
D’analyser les chiffres macro économiques de la semaine, les principaux sont présentés durant le cours lorsque nous discutons du concours boursiers. Les étudiants ont le loisir de poser toute question à ce sujet durant cette partie ainsi qu’à la fin du cours.
De faire preuve d’innovation dans la construction du portefeuille tant en terme d’actifs, de sous jacents individuels que de produits financiers dérivés ou non.
Par ailleurs, il est demandé aux étudiants de lire régulièrement la presse financière et économique afin de se tenir informé de l’actualité en référence aux matières enseignées.

Mode d'évaluation

Evaluation formative

Chaque semaine, dans le contexte du concours boursier, deux à trois portefeuilles sont analysés face à l’ensemble de l’auditoire. Cela permet de faire le lien avec les matières vues au cours, d’aider les étudiants dans leur réflexion et de les rediriger lorsque cela s’avère nécessaire. L’ensemble des groupes peut ainsi profiter des commentaires fait pour chaque portefeuille. Cela permet à chaque groupe d’évoluer au rythme des matières vues. Le travail de groupe compte pour 30% des points.

De plus, la participation en classe sera cotée via deux travaux de groupe faits en classe?: l’analyse d’un fonds labellisé durable, et une étude de cas sur une décision ‘investissement d’un fonds de pension, qui pèseront pour 10% de la note finale.


Evaluation sommative

Les évaluations portent sur les savoirs enseignés et sur l’aptitude à interpréter une situation nouvelle ainsi que sur la capacité de l’étudiant à réagir à cette situation. Les points sont davantage attribués à la compréhension et à la réponse à une problématique qu’aux résultats chiffrés.

En ce qui concerne les savoirs enseignés, l’exactitude de la description et la qualité de l’explication sont prises en considération.

Les critères d’évaluation pour les savoir-faire sont quant à eux?:

- L’utilisation opportune d’actifs et de produits financiers, durables ou pas, ainsi que leur justification
- La capacité à gérer les risques financiers et ESG tant dans le travail de groupe que dans les questions posées lors de l’examen écrit
- Le raisonnement utilisé dans la résolution de la mise en situation doit être argumenté, structuré et cohérent
- L’étudiant sera en mesure de mettre en évidence les points forts et les points faibles de son raisonnement et de critiquer sa démarche ainsi que les cadres théoriques sur lesquels il s’appuie.
- Les résultats seront interprétés et validés
- L’intégration de l’actualité économique et financière dans le raisonnement et les réponses aux questions sera appréciée et prise en considération

Références bibliographiques

Bauer, R., Koedijk, K., & Otten, R. (2005). International evidence on ethical mutual fund performance and investment style. Journal of Banking & Finance, 29(7), 1751-1767
Albert Hirschman. 1972. Exit, Voice, and Loyalty, Harvard University Press, 1972
Hawley, J., and J. Lukomnik. The purpose of asset management. Technical report, Pension Insurance Corporation, 2018.
Hawley, James P., and Jon Lukomnik. "The third, system stage of corporate governance: Why institutional investors need to move beyond modern portfolio theory." System Stage of Corporate Governance: Why Institutional Investors Need to Move Beyond Modern Portfolio Theory (February 21, 2018) (2018).
"Asset Management in Europe,” European Fund and Management Association, May 2017.
"Asset and Wealth Management Insights: Asset Management 2020: Taking Stock”, PWC, May 2017.
J. Hull, «?Risk Management and financial Institutions?», 2nd Ed., Prentice Hall 2009
J. Hull, Christophe GODLEWSKI, Maxime MERLI «?Gestion des risques et institutions financières.?», Pearson, 2ème Edition, Paris, 2010.
P.Devolder, M. Fox et F. Vaguener, “Mathématiques financières”, Pearson, 2012.
P. Alphonse, G. Desmuliers, P. Grandin et M. Levasseur, «?Gestion de portefeuille et marchés financiers.?», Pearson France, 2010.
L. Gitman, M. Joehnk, «?Investissement et marchés financiers?», Pearson, 9th Ed., 2005
BODSON, L., Grandin P., Hübner G., Lambert M. (2010), Performance de portefeuille, 2nd edition, Pearson Education.
Global Investments, 6th ed., by Solnik and McLeavey, Addison-Wesley, 2008
Managing Investment Portfolios: A Dynamic Process, Third Edition, John L. Maginn, CFA, Donald L. Tuttle, CFA,Jerald E. Pinto, CFA, and Dennis W. McLeavey, CFA, editors
CFA INSTITUTE (2012), Level I Program Curriculum, Study Sessions 12 and 18.
CFA INSTITUTE (2012), Level II Program Curriculum, Study Sessions 13 and 18.
CFA INSTITUTE (2012), Level III Program Curriculum, Study Sessions 4 to 18