Description du cours

Intitulé de l'Unité d'Enseignement

English Corporate Communication & Economic Issues - vol B

Code de l'Unité d'Enseignement

13ULG18

Année académique

2020 - 2021

Cycle

BAC

Nombre de crédits

4

Nombre heures

48

Quadrimestre

1

Pondération

Site

Anjou

Langue d'enseignement

Français

Enseignant responsable

CHARLES Roseline

Objectifs et contribution de l'Unité d'Enseignement au programme

Ce cours obligatoire dispensé en « bloc 3 » constitue pour l’étudiant(e) un moyen d’ouverture à un autre groupe linguistique et à sa culture. Il contribue dès lors à sa mobilité internationale :

- il l’initie à d’autres modes de pensée(s) et à d’autres types de culture(s) ;
- il l’amène à une meilleure compréhension d’autres systèmes de valeurs ;
- il lui permet d’accepter autrui tel qu’il est ;
- il développe son sens critique ;
- il contribue à éveiller son sens social et sa capacité d’intégration, de participation et de partage.
Mais l’apprentissage des langues a également plusieurs finalités pratiques :

- la qualification professionnelle et la découverte progressive des indicateurs qui participent à l’élaboration progressive des diverses compétences dans les organisations ;
- l’accès à l’information parlée et écrite (notamment internet, documents télévisuels, presse spécialisée, etc.) et regard critique sur cette information ;
- l’accès aux sources d’information auxquelles il pourra avoir recours dans les cadres où il sera amené à évoluer : vie professionnelle, voyages, échanges internationaux ;
- les stratégies d’apprentissage visées lui permettront d’être plus autonome (« lifelong learning »).
En ce qui concerne les capacités, celles-ci désignant des opérations mentales plus générales, des mécanismes de pensée qui participent au développement intellectuel de l’étudiant(e), l’accent est principalement mis sur :

- la mémoire ;
- l’observation ;
- l’esprit analytique (savoir reconnaître la structure d’un texte, pourvoir analyser les structures de la langue, etc.) ;
- l’esprit de synthèse (savoir dégager l’essentiel) ;
- la méthode (savoir utiliser des documents, pouvoir présenter un travail écrit de manière claire, faire des présentations à l’oral de façon claire, découverte des techniques de réunion, etc.) ;
- l’esprit critique ;
- la réflexion et la recherche personnelle sur les sujets abordés au cours.

D’un point de vue purement linguistique, le cours vise à atteindre un niveau C 1+.

Prérequis et corequis

a. Les prérequis :

L’étudiant(e) se réfèrera à la description précise des objectifs spécifiques du cours de deuxième année. Quoi qu’il en soit, il sera opportun que les compétences soient stabilisées à un niveau de performance < intermédiaire plus – avancé >. Ce qui sous - entend de manière explicite, que pour bénéficier de façon adéquate de la formation dispensée lors du bloc 3, l’étudiant(e) doit effectivement être capable dès le début du cours de :

- maîtriser l’acquis des deux premières années du cycle de Bachelier (ou équivalent en fonction de là où il aura fait son bachelier), aussi bien au niveau du vocabulaire qu’au niveau de la grammaire ;
- s’exprimer dans une conversation portant sur l’actualité en général et la vie de l’entreprise (présentation de résultats, techniques de base de réunion …) ;
- suivre un exposé oral et en identifier la structure. Il/elle comprend bien dans la mesure où l’interlocuteur adapte son rythme et où l’accent ne pose pas de problème ;
- être capable de comprendre les idées principales d’un document vidéo authentique ;
- participer à un débat, structurer, répondre spontanément à des questions portant sur une matière spécialisée ;
- comprendre un certain nombre de textes d’actualité authentiques ;
- prendre note, résumer, synthétiser, rédiger un texte.

Description du contenu

- En temps normal: cours interactif (48h) comprenant :
MAIS cette année, les étudiants seront divisés en sous-groupes ayant cours une séance sur deux:

Concrètement, lors des 24h passées en présentiel, seront traités

- Divers dossiers de lecture traitant de sujets d’actualités: l'accent sera mis sur l'activation de la langue orale: présentations, jeux de rôles et débats
- Un module sur la manière de présenter des graphiques et décrire des tendances de manière professionnelle qui fera l'objet d'exercices oraux ;
- Un module sur la conduite de réunions, accent mis sur l'oral également ;
- L’étude de tous les sujets de grammaire du cours: speaking hypothetically, le discours indirect et les phrasal verbs & idioms …
- …

- Auto apprentissage : l'auto apprentissage prendra une place beaucoup plus importante. Sur base d'un calendrier se trouvant dans le syllabus et sur Moodle, les étudiants devront préparer:
a. Le vocabulaire des dossiers de lectures, les exercices liés aux dossiers de lecture ainsi que les exercices de compréhension à l'audition s'y rapportant.
b. le vocabulaire spécialisé
c. les chapitres de grammaire n’ayant pas été faits en classe …

Méthodes pédagogiques

Type d’enseignement : cours interactif (24h en présentiel) + auto-apprentissage.

Le cours tend à aider l’étudiant(e) à comprendre et à maîtriser l’anglais par une méthode pédagogique en spirale : chaque thème avec le vocabulaire qui y est lié (sélectionné en fonction de la fréquence d’emploi) est introduit progressivement, d’abord de manière réceptive puis de manière active dans des situations de communication (pendant les cours interactifs).

Eléments importants concernant le «cours interactif» :

- Faire systématiquement toutes les préparations demandées par le formateur avant d’arriver au cours;
- Au cours, être très actif en participant avec motivation aux différents exercices oraux et écrits proposés : présentations, jeux de rôle, débats, résumés …, l'évaluation orale se faisant en grande partie en classe;
- Consacrer du temps, en dehors du cours, à améliorer la maîtrise de la grammaire et du vocabulaire général et économique, ainsi que la compréhension à l’audition au moyen des méthodes d’auto-apprentissage développées pour les étudiant(e)s de la Haute Ecole.

Mode d'évaluation

Examen écrit – session de janvier 2021:
- examen écrit comportant (1) des questions principalement ouvertes de vocabulaire et grammaire (2) un exercice de résumé et de rédaction basé sur une vidéo non-vue. Cet examen sera organisé soit sur Wiseflow, se fera à livre fermé. Durée maximale 2h30.
Si la mise en place de cet examen s’avère impossible pour des raisons techniques, les modalités d'examen pourraient être changées.

- un examen oral portant sur les réunions organisé hors-session et en présentiel

- l’évaluation continue, elle se basera sur le travail fourni par les étudiants en classe pendant tout le quadrimestre

Pour réussir, l’étudiant doit, entre autres, répondre aux critères de compétences linguistiques tels que définis par le Conseil de l’Europe (niveau C1+ - voir syllabus). De plus, il doit être capable de mettre en pratique un nombre de compétences professionnelles exercées au cours (voir fin du document pédagogique). Ceci signifie qu’il/elle devra atteindre un seuil minimum de compétences, tant à l’écrit qu’à l’oral, dans chaque partie de l’évaluation. La cote finale unique n’est donc pas le résultat d’une simple addition arithmétique des différentes épreuves de l’évaluation.

Pour progresser dans son aptitude orale, l’étudiant sera encouragé à participer activement au cours interactif. Pour rappel, cette production orale sera également prise en compte dans l’évaluation.

En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, les modalités d’examens peuvent varier d’une session à l’autre (changement de mode d’évaluation, de types de d’exercices, évaluation en présentiel ou à distance…). En outre, l’étudiant peut être évalué par différents professeurs de langues et ce pour tendre vers une cotation la plus objective possible, voire être évalué par un enseignant autre que les 4 enseignants du cours qui a les compétences nécessaires pour faire cette évaluation.

Afin de recevoir une note, l’étudiant doit avoir présenté toutes les épreuves qui composent l’évaluation sommative. Toute absence non-justifiée à une des épreuves entrainera la note de 0/20. Les absences justifiées n’entraineront pas systématiquement la réorganisation de l’épreuve si les conditions de réorganisation (temps, infrastructures …) ne peuvent être réunies. L’étudiant se verra alors ajourné même s’il présente un justificatif en règle.

Etant donné qu’il est impossible, en langues, de diviser les fondamentaux de la matière en parties que l’on pourrait oublier : la grammaire, le vocabulaire, la prononciation, le code de la langue, les techniques s’harmonisant pour former un tout qui devient la langue, aucune dispense partielle n’est envisageable d’une session à l’autre ou d’une année à l’autre dans l’éventualité où un(e) étudiant(e) devrait représenter le cours.

Références bibliographiques

- R. Charles, L. Echevin, H. Hassanzadeh, J. Todd & F. Mogavero, English C1+ bloc 3, textbook (Ichec)
- Ichec English team, English C1+ bloc 3, grammar textbook (Ichec)
- V. Hollett, Business Opportunities, Oxford University Press: 1998
- S. Sweeney, English for Business Communication, Cambridge University Press: 2003
- M. Hewings, Advanced Grammar in Use, Cambridge University Press
- Dictionary of Business and Management, Oxford University Press: 2009
- Dictionary of Business Terms, Kaplan publishing: 2008
- Oxford advanced learner’s dictionary, Oxford University Press: 2005
- M. Péron, G. Shenton, A. Duval, Le Robert & Collins du Management commercial, financier, économique et juridique, Dictionnaires Le Robert Paris: 1992
- O’Connor, Pilbeam and Scott-Barrett, Negotiating, Longman, Harlow: 1992
- La presse anglo-saxonne: ‘The Economist’, ‘The Time’, ‘Bloomberg’…
- Chaines télévisées anglo-saxonnes: ‘CNN’, ‘the BBC’, ‘Bloomberg’ …