Description du cours

Intitulé de l'Unité d'Enseignement

English- Introduction to Socio-Economics Issues

Code de l'Unité d'Enseignement

11ULG13

Année académique

2019 - 2020

Cycle

BAC

Nombre de crédits

5

Nombre heures

75

Quadrimestre

1-2

Pondération

Site

Montgomery

Langue d'enseignement

Français

Enseignant responsable

Borremans Stéphanie

Objectifs et contribution de l'Unité d'Enseignement au programme

1.Objectifs spécifiques en termes de savoirs
En ce qui concerne les savoirs, l’étudiant sera progressivement initié aux situations les plus fréquentes d’emploi de l’anglais dans le monde social et socio-économique : elles ont trait à l’actualité sociale, économique, politique, culturelle et générale, et progressivement à la vie de l’entreprise.
Ces situations servent de support au développement de la compétence linguistique de l’étudiant. Celle-ci désigne sa capacité à reconnaître, mémoriser et reproduire le code (la langue) dans ses différentes composantes lexicales, grammaticales et phonétiques.
Au terme du cours, l’étudiant aura accru son vocabulaire d’environ 2000 mots et expressions généraux et économiques retenus en fonction de leur fréquence d’emploi ;
La grammaire et le vocabulaire de base correspondant au « niveau-seuil A2 » défini par le Conseil de l’Europe seront revus.

2. Objectifs spécifiques en terme de savoir-faire
En ce qui concerne les savoir-faire, c’est-à-dire l’emploi des « savoirs » et de la « compétence linguistique » dans des contextes pour développer la compétence communicative de l’étudiant(e), on accorde une importance prioritaire à l’expression orale, la compréhension à la lecture et la compréhension à l’audition ; en effet, la plupart des études linguistiques portant sur les besoins langagiers dans le monde socio-professionnel mettent ces trois aptitudes en exergue.
Au terme de la formation, l’étudiant(e) devra être capable de distinguer les éléments essentiels d’un texte oral ou écrit. Il/Elle pourra reconnaître et utiliser un éventail significatif de fonctions langagières fréquentes.

3. Le niveau du cours
Les objectifs du cours sont poursuivis à un niveau de performance dit «intermédiaire B1+ ».
En ce qui concerne la grammaire et le vocabulaire général, le cours se fonde sur diverses listes de fréquence dont la « Leuven English Teaching Vocabulary-List » de L.K. Engels (niveau intermédiaire).
Par rapport à la compétence communicative, nous définissons le profil du niveau « intermédiaire » de la façon suivante :
Profil général: l’apprenant arrive à soutenir des échanges pendant une période de temps prolongée. La conversation est simple, l’interlocuteur indulgent et l’apprenant n’arrive pas à dire tout ce qu’il voudrait. (B1+)
Compréhension orale : arrive à tout comprendre si l’interlocuteur structure tout clairement et à condition que l’accent ne dévie pas trop de la norme. Si l’échange dure longtemps, un phénomène de fatigue va s’installer et le degré de concentration sera moins efficace. (B1+)
Expression orale : les temps de base sont respectés avec assez peu d’erreurs. Néanmoins, la différenciation des temps du verbe peut encore être source de problèmes, la concordance des temps n’est pas souvent respectée. Ceci n’empêche pas une bonne compréhension. Vocabulaire actif de 1.200 à 1.500 mots, y compris les mots habituels du travail. (B1+)
Compréhension écrite : comprend globalement la plupart des documents et textes d’actualité, mais la lecture d’un long rapport ou article peut parfois s’avérer longue et décourageante. (B1+)
Expression écrite : peut rédiger un document, à condition qu’il soit relu et annoté par quelqu’un ayant un niveau supérieur de type « avancé moins » ou « avancé » (B1+)

Les compétences professionnelles s’inscrivent dans le cadre européen des langues: «COMMON EUROPEAN FRAMEWORK (CEF) – BUSINESS SKILLS».


L’objectif est de préparer l’étudiant à agir et réagir adéquatement dans les situations suivantes (cours de néerlandais et/ou d’anglais) :

? introduction à la rédaction de mails

? conversations téléphoniques

? « socializing » - savoir se présenter, tenir des conversations courantes, …

? savoir présenter brièvement une entreprise et une fonction (de façon générale)

? tenir des présentations simples

? argumenter – donner son opinion – savoir défendre un point de vue


Prérequis et corequis

Le cours d’anglais en Bloc 1 se fonde sur un niveau intermédiaire moins. Cela suppose que les étudiants ont déjà une certaine connaissance de la langue.
En ce qui concerne les prérequis de compétence linguistique, l’étudiant devrait être capable de maîtriser la grammaire élémentaire : conjugaison des verbes aux temps simples, pluriel des noms, déterminants et pronoms simples. Il devrait également connaître une majorité de mots du « Threshold Level » (traduit en français par de Département « anglais » sous le nom « Vocabulaire élémentaire de l’anglais »)

Quant aux prérequis relatifs à la compétence communicative, le niveau de départ attendu est dit «intermédiaire moins » :
Profil général :
l’apprenant commence à être plus autonome ; soit il a des connaissances assez larges qu’il veut réactiver, soit il a déjà passé les stades précédents et prend confiance en lui car il voit qu’il arrive à échanger.
Compréhension orale :
comprend déjà beaucoup, mais son interlocuteur doit s’exprimer lentement et avec peu d’expressions idiomatiques. Meilleure compréhension en face-à-face que dans un groupe.
Expression orale :
construit des phrases en utilisant les temps de base.
Fait encore beaucoup d’erreurs pour bien exprimer les nuances.
Vocabulaire d’environ 1.000 mots.
Débit assez lent avec des pauses et des trous.
Compréhension écrite :
comprend des textes un peu plus complexes mais a recours à un dictionnaire.
Expression écrite :
commence à être plus efficace pour communiquer à l’écrit, parvient à faire passer son intention. Cependant, il reste un nombre important d’erreurs et d’approximations.

Description du contenu

1. Le cours « non-présentiel » : Current Issues
Le cours Current Issues est un cours non-présentiel, en auto-apprentissage.
Le cours vise à donner aux étudiants une information générale et culturelle sur des sujets d’actualité ou centrés sur différents aspects de la vie.
Par le biais de textes dans le syllabus, et de notes sur power-point via Moodle Ichec, les étudiants sont amenés à élargir leur champ culturel et lexical. Ils pourront développer leur connaissance du vocabulaire par l’étude du lexique qui accompagne chaque sujet, et en faisant les exercices qui se trouvent dans le syllabus et sur power-point. Les corrigés sont disponibles sur Moodle Ichec
L’étudiant(e) devra donc:
C. Lire attentivement les textes pour en avoir une bonne compréhension, en appliquant les techniques de résumé vues au cours interactif ;
D. Assimiler le vocabulaire à connaître activement et passivement, en veillant à le maîtriser ‘en contexte’ ;
E. Exprimer son opinion sur les arguments développés dans les textes tant à l’écrit qu’à l’oral.

L’évaluation du cours se fait par un test écrit en janvier portant sur la compréhension des textes de la première partie, par un test oral en juin portant sur la et l’expression de son opinion sur les thèmes traités dans les textes de toute l’année (premières et secondes parties).

Support didactique : ‘Current Issues’, les textes sont intégrés dans le syllabus du cours Interactive English (English Department), disponible sur Moodle.

2. Le «cours interactif» :
La communication orale est la compétence principale à acquérir. L’essentiel du cours interactif est consacré à des exercices communicatifs (présentations, débats, jeux de rôles, exercices à deux ou en groupes). L’accent est également mis sur des exercices sur base de compréhension à l’audition. Enfin quelques heures seront consacrées à une méthode de lecture critique et de techniques de synthèse d’articles de presse »
Pour optimiser l’apprentissage via le cours interactif :
-Avant le cours, faire systématiquement toutes les préparations demandées par le professeur ;
-Pendant le cours, être très actif en participant avec motivation aux différents exercices oraux et écrits proposés : présentations, jeux de rôle, débats, résumés...;
-Préparer avec grand soin la présentation d’un article de presse en suivant scrupuleusement les indications données au début du second semestre. La présentation d’un article de presse est basée sur les « reading strategies » vues au cours. En avril/mai, un test de résumé de texte « text summary » est orgnaisé. L’étudiant de vrai être capable d’appliquer ces stratégies de lecture à un nouveau texte, d’en faire un diagramme et de le résumé par écrit. .
-Consacrer du temps, en dehors du cours, à améliorer la maîtrise de la grammaire élémentaire et de base, du vocabulaire de base, de la compréhension à l’audition au moyen des méthodes d’auto-apprentissage.
Support didactique : syllabus (disponible sur Moodle ou au SIC)

Méthodes pédagogiques

Le cours veut aider l’étudiant à comprendre et maîtriser l’anglais par une méthode pédagogique en spirale: chaque thème avec le vocabulaire qui y est lié (sélectionné en fonction de la fréquence d’emploi) est introduit progressivement, d’abord de manière réceptive (par travail à domicile), puis de manière active dans des situations de communication (pendant les cours interactifs).

- Le cours « non-présentiel » : Current Issues
Le cours Current Issues est un cours non-présentiel, en auto-apprentissage.
Le cours vise à donner aux étudiants une information générale et culturelle sur des sujets d’actualité ou centrés sur différents aspects de la vie.
Par le biais de textes dans le syllabus, et de notes sur power-point via Moodle Ichec, les étudiants sont amenés à élargir leur champ culturel et lexical. Ils pourront développer leur connaissance du vocabulaire par l’étude du lexique qui accompagne chaque sujet, et en faisant les exercices qui se trouvent dans le syllabus et sur power-point. Les corrigés sont disponibles sur Moodle Ichec
L’étudiant(e) devra donc:
C. Lire attentivement les textes pour en avoir une bonne compréhension, en appliquant les techniques de résumé vues au cours interactif ;
D. Assimiler le vocabulaire à connaître activement et passivement, en veillant à le maîtriser ‘en contexte’ ;
E. Exprimer son opinion sur les arguments développés dans les textes tant à l’écrit qu’à l’oral.

L’évaluation du cours se fait par un test écrit en janvier portant sur la compréhension des textes de la première partie, par un test oral en juin portant sur la et l’expression de son opinion sur les thèmes traités dans les textes de toute l’année (premières et secondes parties).

Support didactique : ‘Current Issues’, les textes sont intégrés dans le syllabus du cours Interactive English (English Department), disponible sur Moodle.
Le «cours interactif» :
La communication orale est la compétence principale à acquérir. L’essentiel du cours interactif est consacré à des exercices communicatifs (présentations, débats, jeux de rôles, exercices à deux ou en groupes). L’accent est également mis sur des exercices sur base de compréhension à l’audition. Enfin quelques heures seront consacrées à une méthode de lecture critique et de techniques de synthèse d’articles de presse »
Pour optimiser l’apprentissage via le cours interactif :
Avant le cours, faire systématiquement toutes les préparations demandées par le professeur ;
Pendant le cours, être très actif en participant avec motivation aux différents exercices oraux et écrits proposés : présentations, jeux de rôle, débats, résumés...;
Préparer avec grand soin la présentation d’un article de presse en suivant scrupuleusement les indications données au début du second semestre. La présentation d’un article de presse est basée sur les « reading strategies » vues au cours. En avril/mai, un test de résumé de texte « text summary » est orgnaisé. L’étudiant de vrai être capable d’appliquer ces stratégies de lecture à un nouveau texte, d’en faire un diagramme et de le résumé par écrit. .
Consacrer du temps, en dehors du cours, à améliorer la maîtrise de la grammaire élémentaire et de base, du vocabulaire de base, de la compréhension à l’audition au moyen des méthodes d’auto-apprentissage.
Support didactique : syllabus (disponible sur Moodle ou au SIC)

Mode d'évaluation

1. Evaluation formative
Il y a un feedback permanent lors des différents exercices prévus au cours.
Une critique constructive est proposée par le professeur ainsi que par les étudiants.
Pour la grammaire et une partie du vocabulaire, des tests sont organisés. La réussite dans cette partie de cours entrera en compte dans la cote finale (via un système de bonus).

2. Evaluation sommative
Toute une série de tests et examens seront organisés au cours de l’année :
-Tests sur la matière à voir en auto-apprentissage organisés entre novembre et juin:
- Tests de grammaire en combinaison avec les points de vocabulaire mentionné dans l’introduction du syllabus.
A l’issue de ce test, un bonus sera accordé si l’étudiant atteint un niveau élevé.
- Tests portant sur les textes et le vocabulaire de ‘Current Issues’
- Tests récapitulatifs : sur la matière vue aux cours interactifs en janvier et en juin, en combinaison avec la grammaire de base ;
- Présentation d’un article au second semestre
- Présentation en mars/avril
- Test de compréhension à l’audition basé sur du matériel audio et vidéo authentique non-vu (BBC) en janvier et en juin;
- Test de compréhension à la lecture : faire le résumé d’un texte en réutilisant les stratégies de lecture vues au cours.

Remarque : En cas d’absence à un test sans certificat médical, l’étudiant obtiendra une cote nulle pour ce test. En cas d’absence à un test avec certificat médical (copie à remettre à votre professeur d’IC lors du cours suivant l’absence) :
o Avant Pâques : un test de rattrapage sera organisé dans la mesure du possible à la fin de l’année.
o Après Pâques : aucun rattrapage ne sera organisé et la cote pour ce test sera nulle.

- Examen oral (juin) : exprimer son opinion sur les sujets vus au cours interactif (y-compris les présentations et débats), sur les présentations de l’article de presse et sur la matière liée aux textes de Current Issues. Prononciation correcte des listes de mots difficiles à prononcer (voir le chapitre sur la prononciation)..
Evaluation continue de l’expression orale (participation et prestations lors des cours interactifs) et de l’expression écrite/vocabulaire (tests ponctuels). Cette évaluation intervient dans le total de l’année.
Répartition des points par savoir-faire : cf. fiche d’évaluation
Les modalités d’examens peuvent varier légèrement d’une session à l’autre. En outre, l’étudiant peut être évalué par différents professeurs de langues et ce, pour tendre vers une cotation la plus objective possible.
Pour réussir, l’étudiant doit, entre autres, répondre aux critères de compétences linguistiques tels que définis par le Conseil de l’Europe (niveau B1+) – voir annexe (1). De plus, il doit être capable de mettre en pratique un nombre de compétences professionnelles exercées au cours – voir annexe (2).
La moyenne mathématique n’est, donc, qu’une indication.
En effet, pour réussir, un étudiant doit avoir satisfait à la fois en compétence linguistique et en connaissance de la matière.

Références bibliographiques

- English Department : Current Issues (Ichec), disponible sur www.icheccampus.be ;
- English Department : Interactive English (Ichec), disponible au SIC ;
- J.-P. Callut, J. De Wagter, F. Allard, F. Stas: English grammar : step-by-step self-study method (basic and lower-intermediate level) www.altissia.com ;
- J.-P. Callut, J. De Wagter, M. Godefroid, J. Higham, A. Van Marsenille, P. Xheuneumont: Communication and vocabulary: listening comprehension and vocabulary exercises (basic, lower-intermediate and intermediate) step-by-step self study method www.altissia.com ;
- Robert & Collins : French - English Dictionary
- La presse quotidienne et hebdomadaire anglaise et américaine (Time, Newsweek, The Independent, The Guardian, The International New York Times…).