Description du cours

Intitulé de l'Unité d'Enseignement

Comptabilité financière avancée

Code de l'Unité d'Enseignement

12UGE31

Année académique

2019 - 2020

Cycle

BAC

Nombre de crédits

5

Nombre heures

60

Quadrimestre

1

Pondération

Site

Montgomery

Langue d'enseignement

Français

Enseignant responsable

EL BAKKALI Mohamed

Objectifs et contribution de l'Unité d'Enseignement au programme

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES EN TERMES DE SAVOIRS

A l ‘issue du cours, l’étudiant(e) doit être capable :

• De définir et d’enregistrer toutes les opérations comptables spécifiques aux sociétés,
• D’expliquer et d’utiliser les conventions relatives aux écritures comptables des sociétés (libération du minimum légal à la constitution, répartition bénéficiaire …),
• De justifier toute écriture comptable au regard des principes de la (des) législation(s) en vigueur,
• De traduire les pièces justificatives d’une société en écritures et en informations dans le bilan et le compte de résultats,
• D’expliquer, éventuellement de critiquer, voire d’améliorer, l’imputation comptable relative à chaque pièce justificative.


OBJECTIFS EN TERMES DE SAVOIR-FAIRE

Le cours de Comptabilité des sociétés doit permettre à tout étudiant(e) en fin de 2nde candidature :

• De tenir la comptabilité d’une société (plan comptable, livre journal, grand livre, livre d’inventaire, comptes annuels) depuis sa création jusqu’à sa dissolution,
• D’établir et de justifier des liens entre pratique comptable et obligations légales,
• D’expliquer pourquoi et comment une écriture comptable s’appuie sur des règles légales autres que le Droit comptable,
• De choisir de justifier et de concevoir la solution qui lui semble la meilleure face à un problème posé.

Prérequis et corequis

Le cours se fonde sur les données financières des sociétés au départ des connaissances de base acquises en 1ère Candidature au cours de COMPTABILITE GENERALE.

Il est toutefois suggéré que l’étudiant(e) revisite plus particulièrement : La partie 1 : les principes de base de la comptabilité générale : l’enregistrement conventionnel et structure des opérations patrimoniales et des opérations avec résultats.
La présentation des états comptables de synthèse : bilan et compte de résultats

La partie 3 : les opérations de fin d’exercice : l’inventaire et les règles d’évaluation

Description du contenu

PLAN

Partie : 1 : les opérations relatives au capital des sociétés :
1. 1 : la constitution,
1. 2 : l’augmentation du capital,
1. 3 : la réduction du capital,
1. 4 : la liquidation.

Partie : 2 : Les opérations spécifiques aux sociétés :
2. 1 : l’affectation du résultat,
2. 2 : les plus-values de réévaluation,
2. 4 : les impôts différés.

Partie : 3 : Les opérations relatives aux groupes de sociétés :
3. 1 : les liaisons financières inter-sociétés,
3. 2 : les fusions de sociétés.

Méthodes pédagogiques

Type d’enseignement : exposé ex cathedra entrecoupé de séances de travaux pratiques.
Les opérations comptables sont étudiées au départ d’exemples simples tirés de la pratique des sociétés. Les opérations plus complexes sont abordées progressivement et, toujours, en s’appuyant sur des cas réels. Il est constamment fait référence aux dispositions légales applicables à chaque matière envisagée.

Les aspects théoriques sont ensuite illustrés par des exercices à réaliser soit aux séances de travaux pratiques, soit par les étudiant(e)s pour leur permettre d’appliquer les écritures, techniques et concepts vus lors des exposés magistraux.

Support :

Un syllabus, préparé par Paul Lurkin, Danielle Lievens, Francoise Mayez, Anne Gomez et Nadine Descendre, se déclinant en deux volumes présente en détail les différents points abordés au cours en distinguant :
l’aspect théorique,
les dispositions légales applicables,
la technique comptable,
les applications pratiques.

Mode d'évaluation

ÉVALUATION FORMATIVE

Il n‘y a pas d’évaluation formative formelle, mais les séances d’exercices au cours constituent un moment privilégié pour initier les étudiant(e)s aux critères d‘évaluation utilisés par le formateur.

ÉVALUATION SOMMATIVE

Les critères d’évaluation se fondent sur les objectifs et plus particulièrement :

• De définir les dispositions légales ayant une incidence sur la comptabilisation.
• D’expliquer et justifier le raisonnement comptable.
• De passer des écritures au départ d‘un cas pratique et d’indiquer les informations adéquates dans les comptes annuels.

Les étudiant(e)s seront interrogé(e)s par écrit en théorie (1/2 des points) et en travaux pratiques (1/2 des points).

L’examen de théorie comporte quatre questions :
• la définition trois comptes utilisés par les sociétés,
• Un cas pratiques avec l’enregistrement des écritures comptables, l’examen de travaux pratiques constitue un cas de synthèse à résoudre par les étudiant(e)s : écritures comptables et présentation du bilan et du compte de résultats ainsi que la justification de tous les calculs nécessaires à la résolution du cas.

Références bibliographiques

BIBLIOGRAPHIE

OUVRAGE de référence
La comptabilité Financière à votre portée. De l’initiation à la maîtrise, 2 Tomes, par N.Descendre et A. Gomez, Editions Kluwer, septembre 2013