Description du cours

Intitulé de l'Unité d'Enseignement

Recherche opérationnelle

Code de l'Unité d'Enseignement

13UMQ40

Année académique

2019 - 2020

Cycle

BAC

Nombre de crédits

5

Nombre heures

60

Quadrimestre

2

Pondération

Site

Anjou

Langue d'enseignement

Français

Enseignant responsable

ENGELBEEN Céline

Objectifs et contribution de l'Unité d'Enseignement au programme

Le but du cours est d’assurer une formation de base à la compréhension et à l’utilisation de modèles mathématiques représentant des situations de gestion.
Le cours s’intègre dans une formation globale en recherche opérationnelle.
Il en constitue la première étape et prépare l’étudiant aux cours complémentaires qui lui seront présentés par la suite.
L’objectif ultime est de former des « interlocuteurs valables » capables de reconnaître les situations dans lesquelles une approche quantitative est justifiée, de formuler les problèmes à l’intention des spécialistes, d’assurer le dialogue avec eux et de se charger de la mise en pratique efficace des solutions.
L’étudiant(e) doit être en mesure de définir avec précision tous les concepts introduits. Il(elle) doit être capable d’expliquer le sens, la portée et l’utilité de ces concepts et de les illustrer par des exemples.
L’étudiant(e) doit pouvoir expliquer et justifier les méthodes de calcul introduites.
A la lecture de l’énoncé d’un problème à résoudre, l’étudiant doit être en mesure de situer le problème dans l’ensemble de la matière, de choisir la méthode à utiliser pour le résoudre, de vérifier que les hypothèses requises pour l’utilisation de la méthode sont bien vérifiées et enfin d’utiliser correctement la méthode
De manière plus générale, l’étudiant doit acquérir la capacité à modéliser une situation, c’est à dire de sélectionner dans la masse des informations disponibles celles qui sont utiles et de les traduire en langage mathématique.
L’étudiant doit enfin être en mesure de traduire clairement et correctement en langue française les résultats obtenus au terme de la résolution d’un problème.

Prérequis et corequis

Les UE suivantes sont corequises:
- mathématiques approfondies 1 et 2,
- mathématiques approfondies et statistiques 1 et 2

Description du contenu

Chapitre 1 : Modélisation d’un problème ;
Chapitre 2 : Programmation linéaire : l’algorithme du simplexe, le problème dual, une structure simplifiée (un programme de transport ) ;
Chapitre 3 : Les modèles de stocks : le modèle classique de Wilson, le « Manufacturing Model »,un modèle avec rabais lié à la quantité, un modèle avec rupture de stock, un modèle avec demande aléatoire,le stock de sécurité ;
Chapitre 4 : Les programmes dynamiques : dans le cas déterministe et dans le cas aléatoire ;
Chapitre 5 : Les problèmes de gestion de matériel : matériel à détérioration progressive et matériel sujet à défaillances brutales.

Méthodes pédagogiques

Les exposés théoriques alternent avec des séances d’exercices afin de familiariser l’étudiant avec la mise en modèles de situations concrètes et à l’habituer au maniement des techniques de résolution.
Une série d’exercices supplémentaires est proposée à la suite de chaque chapitre. La résolution à domicile de ces exercices joue un rôle important dans l’assimilation de la matière ; elle permet à l’étudiant d’évaluer son degré de maîtrise de la matière enseignée et constitue l’instrument privilégié de préparation à l’examen.
De manière générale, il faut souligner que la méthode de travail doit être basée sur la réflexion.

Mode d'évaluation

L’examen est écrit, à livres fermés.
Les questions sont des exercices, repris chacun dans un chapitre différent de manière à couvrir, dans la mesure du possible, l’ensemble de la matière. Il s’agit toujours d’exercices d’un niveau de difficulté comparable à celui des exercices les plus élaborés rencontrés durant l’année. Les points de chacune des questions sont pondérés en fonction du volume de la matière correspondante.
Pour répondre à l’objectif du cours, la note globale reflète la capacité de mettre en modèles des situations concrètes et la compréhension des mécanismes de résolution.

Références bibliographiques

V. CHVATAL, “Linear Programming “, Freeman, 1983

F. JUCKLER, Cours de Recherche Opérationnelle, ICHEC, 1998-1999

E. LOUTE, Cours des Méthodes Quantitatives Générales, UCL, 1998-1999

F.S. HILLIER and G.J. LIEBERMAN, “Introduction to Operations Research”, McGraw-Hill, 2000

J.A. LAWRENCE and B.A. PASTERNACK, “Applied Management Science”, Wiley, 2002