Description du cours

Intitulé de l'Unité d'Enseignement

Sociologie et organisations

Code de l'Unité d'Enseignement

13USH10

Année académique

2019 - 2020

Cycle

MASTER

Nombre de crédits

5

Nombre heures

60

Quadrimestre

1

Pondération

Site

Anjou

Langue d'enseignement

Français

Enseignant responsable

Cultiaux John

Objectifs et contribution de l'Unité d'Enseignement au programme

L’UE vise à contribuer en particulier à deux « learning goals » associés au programme de bachelier en gestion d’entreprise à savoir : la sensibilisation à la complexité et à l’importance d’avoir un esprit critique.

Prérequis et corequis

Aucun prérequis ou corequis n’est demandé pour cette UE.

Description du contenu

L’Unité d’Enseignement « Sociologie et Organisations » vise à donner aux étudiant(e)s des outils méthodologiques et théoriques permettant d’interroger certains présupposés au cœur du métier de gestionnaire (la rationalité, la hiérarchie, la participation, la performance, la résistance au changement…).
Pour ce faire, comme son nom l’indique, cette UE s’intéresse avant tout aux organisations dans une perspective sociologique. Le management peut être définit comme l’art de piloter les organisations. Il s’agit donc de pouvoir comprendre et analyser le phénomène organisationnel mais également de développer l’esprit critique des futurs gestionnaires sur ce phénomène. Les organisations (entreprises, administrations, associations, etc.) seront abordées dans leurs dimensions formelles et informelles en tenant compte de la complexité et de la richesse de la diversité des situations.
Si la perspective développée dans le cours est pluridisciplinaire, le regard sociologique sera privilégié. La sociologie offre en effet des outils conceptuels et méthodologiques permettant de dépasser les visions simplistes et les réponses de sens commun afin d’aborder les phénomènes sociaux dans toute leur complexité, de manière réflexive et critique.

Méthodes pédagogiques

Cours ex cathedra. Des études de cas et des exercices pratiques devront être réalisés par les étudiants durant les séances de cours et à domicile. Un dossier de lectures obligatoires sera fourni aux étudiants via icheccampus. Les étudiants seront interrogés sur une de ces lectures lors de l’examen écrit.

Mode d'évaluation

Il n’y aura pas d’évaluation formative proprement dite. Cependant, les étudiant(e)s seront amenés à vérifier leur compréhension de la matière vue au cours via la réalisation d’exercices et d’études de cas.
L’évaluation sommative: examen écrit durant la session de janvier ou de septembre:
- 1ère partie : théorie et dossier de lecture, à livre fermé (50% des points)
- 2ème partie : étude de cas, à livre ouvert (50% des points)

Références bibliographiques

Liste de références bibliographiques non-exhaustive:
- AMBLARD H., BERNOUX P., HERREROS G., LIVIAN Y-F. (2005), Les nouvelles approches sociologiques des organisations, Paris : Le Seuil.
- HATCH, M. J., & CUNLIFFE, A. L. (2009). Théorie des organisations. Bruxelles; Paris: DE BOECK UNIVERSITE, 2ed.
- RIGAUX N. (2015), Introduction à la sociologie par sept grands auteurs, Bruxelles : De Boeck, 3ed.
- ROULEAU, L. (2007). Théorie des organisations. Approches classiques, contemporaines et de l’avant-garde. Presses de l’Université du Québec
- THUDEROZ, C. (2006). Histoire et sociologie du management: doctrines, textes, études de cas. PPUR PRESSES POLYTECHNIQUES.