Chaire Familles en Entreprises

Print

Témoignages

« Faire partie du Réseau Next Gen m’aide beaucoup depuis le décès de mon père. Je me sens compris et soutenu pour faire face aux challenges qui se présentent à moi, à ma famille et à nos collaborateurs. »

Participant Family Business Junior Executive Program

« Je vous envoie cet email afin de vous remercier vous et toute l'équipe pour l'agréable et instructif séminaire qu'a été l'académie d'été 2014. Je tenais vraiment à dire que ce séminaire était remarquablement bien organisé et qu'il a porté ses fruits. J’ai pris rendez-vous avec mes parents pour poser mes questions quant à l’avenir de l’entreprise. A suivre … J »

Participant Académie d’été

« J’ai initié une première réunion avec tous les membres de la famille. Je ne l’ai pas appelée « forum familial » pour ne pas « effrayer » certains. A la fin de la réunion, les participants ont ouvert leur agenda pour fixer la suivante J »

Participant Family Business Junior Executive Program

« J’ai pu me remettre en cause, connaître mes valeurs, celles de mon entreprise et celles de ma famille. »

Participant Family Business Junior Executive Program

« Pour moi, c’est maintenant clair. Je ne souhaite pas avoir un rôle opérationnel dans l’entreprise familiale, du moins pas maintenant. Mais je souhaite tenir informée de ses évolutions car je suis fière de ce que mes ancêtres ont créé et que ma famille continue de développer. Je me sens plus proche des valeurs de l’entreprise que de son métier. »

Participante Académie d’été

« Mon père est actif dans l’entreprise familiale et son frère en est le CEO. Il n’en parle jamais à la maison. En arrivant à l’Académie d’été, je pensais que ce n’était pas vraiment ma place car je connais peu l’entreprise. Maintenant, je sens un lien fort entre cette entreprise et moi. J’ai décidé de m’informer auprès de mon père, mon oncle et des collaborateurs, en vue d’organiser et d’animer moi-même des visites guidées de l’entreprise »

Participant Académie d’été

« Je suis actionnaire « passif » de 5ème génération. Côtoyer des jeunes de 2ème ou 3ème génération qui ont encore un lien concret avec l’entreprise de leur famille m’a chamboulé. Je me sens « jaloux » de ce lien qu’ils arrivent à maintenir. Je me dis que si je veux moi aussi ce lien, c’est à moi à le créer. Je ne dois pas attendre que mes parents le fassent pour moi car cela risque de ne pas arriver. »

Participant Académie d’été