ICHEC Logo
Print

Revue de presse

Décembre 2016 / janvier 2017

Nouvelles en bref de l’ICHEC, ses diplômés, étudiants et professeurs

« Sylvafund investit dans la sylviculture » ; Le Soir immo ; 01/12/2016 ; page 5

La Sylviculture est un domaine qui marche tellement bien qu’il a depuis peu ses propres fonds d’investissement. L’un d’entre eux se nomme Sylvafund. Il s’adresse aux personnes qui souhaitent investir dans l’immobilier forestier de manière professionnelle, sûre et avec un rendement minimum garanti de 3%. Parmi les gestionnaires du fonds se trouve Gérald Comes. Cet ancien de l’ICHEC, également expert forestier, veillera de près aux actifs du fonds.

« Aux manettes du marketing et de la com chez BPI » ; Le Soir immo ; 01/12/2016 ; pages 1-2

Christel Verwilghem, alumni ICHEC, est la nouvelle responsable marketing et communication chez BPI, la branche immobilière du groupe CFE. Auparavant, elle a notamment travaillé par chez Bpost et Immoweb.

« De COO à CEO » Letzebuerger Journal ; 13/01/2017 ; page 1

*

« Christophe Goosens wird neuer RTL-Chef » ; Luxemburger Wort ; 13/01/2017 ; page 15

*

« Christophe Goosens wird neuer RTL-Chef » ; Tageblatt; 13/01/2017 ; page 19

Né en 1976, Christophe Goosens est titulaire d’un diplôme d’économie et de finance obtenu à l’ICHEC. Il vient de remplacer Alain Berwick à la tête de RTL Luxembourg. Entré dans le groupe en 2007 en tant que « Station Manager », il y a fait un beau parcours, jusqu’au poste de Chief Operating Officer, qu’il quitte aujourd’hui pour prendre la direction de la société.

« Ils ont osé passer du terrain à la présidence» ; Le Soir ; 19/01/2007 ; page 26

Cet article du Soir est dédié aux anciens sportifs qui, en sortie de carrière, ont opté pour une fonction managériale de bureau plutôt que pour un poste de terrain (entraineur, directeur technique…)
Marc Coudron, alumni ICHEC et ancien hockeyeur professionnel, est aujourd’hui directeur de l’ARBH (Association Royale Belge de Hockey). Il mentionne notamment l’apport de ses études à l’ICHEC dans l’exercice de sa fonction aujourd’hui.

« Faciliter la mobilité » ; La Capitale ; 28/01/2017 ; page 11

Anne-Claire Vanfleteren est diplômée de l’ICHEC. Avec trois associés, elle a créé Commuty, une suite d’applications mobiles permettant aux navetteurs d’arriver plus facilement au travail, et sans stress. Au-delà des particuliers, la plateforme compte parmi ses clients des entreprises de plusieurs milliers d’employés.

Les articles de fond :

« Les clefs de la transition et de la transmission » ; Paperjam ; 01/12/2016 ; pages 36

La Banque de Luxembourg est partenaire de la Chaire Familles en Entreprises de l’ICHEC.
Philippe Depoorter, membre du comité de direction élargi et Family Practice Leader, partage différents points à ne pas perdre de vue à l’approche d’une transmission familiale. Favoriser le dialogue ; tracer un cadre de travail ; établir une charte ou un pacte ; chercher le consensus, et préserver l’harmonie, sont selon lui les clefs de voûte de la transmission.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « La force de l’entreprise familiale vient de l’intersection des différents cercles, familiaux et professionnels, mais il faut maintenir un degré suffisant d’écartement entre ces différents cercles afin d’éviter que la situation devienne difficile en cas de superposition totale.»

« Ce jeudi, c’est jour de noces entre Brussels Airlines et Lufthansa » ; L’Echo ; 15/12/2016 ; page 15

Après accord avec les actionnaires belges, le conseil d’administration de Brussels Airlines a accepté les propositions de Lufthansa. La reprise à 100% de la compagnie belge a eu lieu le 1er janvier 2017. L’article revient sur la situation ayant mené à l’achat, et les 4 acteurs de la reprise. Parmi ceux-ci, Bernard Gustin, CEO de Brussels Airlines et alumni ICHEC, et Étienne Davignon, président de SN et président du Conseil d’administration de l’ICHEC. D’après l’auteur, avec un poids lourd comme socle, Brussels Airlines est assurée de pouvoir poursuivre son développement.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « Ce diplômé de l’ICHEC (Bernard Gustin) a montré que, même seul, un consultant peut être un homme de terrain. À vélo en Ouganda, en Stewart sur un vol revenant d’un pays Ebola ou dans les cantines des pilotes en pleine grève si nécessaire. Ses résultats financiers sont probants et ont convaincu une Lufthansa très frileuse pour une participation majoritaire. »

« Les fêtes, c’est du 16 décembre au 8 janvier » ; La Libre Belgique ; 16/12/2016 ; pages 26-27

Décembre est un mois en or pour les acteurs de la grande distribution. Selon Comeos, la fédération du commerce et des services, il représente 11,5% du chiffre d’affaire d’une année contre de 7,7 à 8 ,6% les autres mois. Luc Moeremans, professeur de Stratégie et d’Innovation à l’ICHEC, analyse ce phénomène de concentration de la distribution, que l’on remarque nettement à la fin de l’année.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « Même si cet étalement convient à la grande distribution, elle n’en est pas à l’initiative. « Ce sont les consommateurs qui donnent l’impulsion », note Luc Moeremans. La grande distribution s’adapte, même si cela l’arrange.»

« Le traitement fiscal délirant des spin-offs » ; L’Echo ; 20/12/2016 ; page11

Bruno Colmant, professeur honoraire à l’École Supérieure des Sciences Fiscales, signe un papier pour l’Écho au sujet des spin off, opération consistant à extraire une partie des activités d’une entreprise et à les loger dans une entité séparée. Pour les sociétés cotées, la cession d’activités prend souvent cette forme. Selon le professeur, le volet fiscal lié aux spin-off est incohérent.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « Les autorités fiscales assimilent la partie de l’entreprise qui fait l’objet d’une spin-off à un dividende soumis au précompte immobilier. On confond donc un revenu et un capital. »

« Les responsabilités des entreprises » ; La Libre Belgique ; 31/12/2016 ; page11

Jacques Spelkens, Head of CSR chez Engie Benelux et professeur d’éthique et responsabilité sociétale de l’entreprise à l’ICHEC, rédige une chronique dédiée à la responsabilité sociétale dans l’entreprise de demain. Il y dresse un bilan de l’évolution de la RSE des années 80 à aujourd’hui, et des orientations que l’entreprise doit impérativement prendre, selon lui, si elle veut survivre dans l’environnement actuel.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « L’entreprise de demain survivra si elle inclut la capacité de construire ensemble avec ses parties prenantes un développement inclusif, basé sur la création de valeur partagée dont elles bénéficieront toutes et dans le cadre de partenariats intelligents avec la société civile qui regorge d’expertise, de talents et de ressources. »

« Les aides sociales aux étudiants en hausse de 15% sur trois ans » ; Le Soir ; 19/01/2017 ; page 6

De plus en plus d’étudiants ont recours aux services sociaux de leur établissement. Néanmoins, la courbe des moyens alloués ne suit pas celle de la demande grandissante, et on constate un biais important entre universités et hautes écoles. Ces résultats sont le fruit d’une étude commandée par le ministre de l’enseignement Jean-Claude Marcourt à la COVEDAS, la commission des affaires sociales de l’ARES. Nadia Muller, employée au service social de l’ICHEC et coordinatrice du Groupe d’action et de réflexion des services sociaux des hautes écoles et écoles supérieures des arts, commente ces résultats.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « Les moyens sont bien plus faibles dans les hautes écoles alors que le profil social des étudiants y est moins élevé qu’à l’université, particulièrement dans le type court. Nous sommes parfois face à des situations tellement complexes qu’on se demande comment certains font pour s’en sortir. Quant aux écoles supérieures des arts, elles sont davantage confrontées à des situations dramatiques, car le choix d’étude ne plaît pas toujours aux parents, avec les conséquences financières qui en découlent. »

« Des charges d’urbanisme, pour quoi faire ? » ; Trends Tendances ; 19/01/2017

Philippe Coenraets, avocat et chargé de cours à l’ICHEC, se voit confier une tribune dans le Trends pour expliciter le fonctionnement des charges d’urbanisme, leur raison d’être, et les règles y afférant.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « L’utilisation des charges d’urbanisme constitue bien plus qu’un simple mécanisme assortissant la délivrance des permis d’urbanisme et représente un véritable enjeu de société. »

« L’emploi des jeunes doit être la priorité de tous » ; La Libre Belgique ; 21/01/2016 ; pages 32-33

Philippe Lacroix, Managing Director de Manpower Group et diplômé de l’ICHEC, était l’invité du weekend dans La Libre Belgique. Il y discute de l’emploi des jeunes, véritable fer de lance selon lui de notre développement économique et social. La réduction du coût du travail couplée à l’accroissement d’une flexibilité correctement encadrée sont d’après lui parmi les clefs de l’évolution.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « Pour résoudre le problème des jeunes, il faut réduire le coût du travail pour les postes les moins qualifiés. Cela permettrait de diminuer le chômage et d’offrir aux jeunes des perspectives d’avenir. Ces jobs se font ailleurs aujourd’hui ou ont été automatisés car ils sont trop chers. »

« Les chasseurs immobiliers peinent à séduire les acheteurs » ; Trends Tendances ; 26/01/2017 ; pages 50-52

Contrairement aux anglo-saxons, aux français ou aux allemands, le belge ne semble pas être friand de chasse immobilière. Faire appel à un spécialiste de l’immobilier pour le conseiller, l’orienter et le défendre face à un agent immobilier à la solde du vendeur ne l’intéresse pas outre-mesure. En conséquence, les chasseurs immobiliers ne percent pas sur le marché belge. La réorientation vers les immeubles de rapport pourrait dès lors être leur planche de salut. Mais si la plus-value des professionnels et les commissions sont supérieures, le phénomène reste marginal. Anders Böhlk, directeur de l’Executive Master Immobilier, organisé par l’ICHEC en partenariat avec Saint-Louis, analyse cette faible tendance.

S’il ne fallait en retenir qu’une phrase : « Il est compliqué de se pencher sur les éléments qui freinent le développement des chasseurs immobiliers en Belgique, tellement leurs parts de marché sont marginales. Le fait que les produits immobiliers sont de plus en plus spécifiques ne joue pas en leur faveur. Les candidats-acquéreurs estiment qu’ils n’ont besoin de personne pour acheter leur habitation, d’autant qu’avec Internet, ils ont accès à de nombreuses informations.

***

News
Évènements/Agenda
3 Mars 2017
Suspension des cours
11 Mars 2017
Portes Ouvertes à l'ICHEC | Site Montgomery | 11 mars 2017 à 10h précises
24 Mars 2017
51ème Bal de l'ICHEC !
29 Mars 2017
Annuel Don de sang du CDE | 10h - 14h30 | Site Anjou
Du 3 Avril 2017 au 17 Avril 2017
Suspension des cours - Congé de Pâques
25 Avril 2017
Conférence du centre didactique des sciences économiques de l'ICHEC | Amphithéâtre Étienne Davignon | 13H30
1 Mai 2017
Suspension des cours
18 Mai 2017
ICHEC Alumni I Grande conférence I « Femmes entrepreneures, femmes aventurières » I ICHEC Montgomery
25 Mai 2017
Ascension - Jour de congé légal
28 Mai 2017
ICHEC Run pour le Housing Project aux 20Km de Bruxelles
5 Juin 2017
Pentecôte - Jour de congé légal
26 Juin 2017
Portes Ouvertes à l'ICHEC | Site Montgomery | 18h précises
Du 27 Juin 2017 au 29 Juin 2017
Délibérations
Du 17 Juillet 2017 au 13 Août 2017
Vacances d'été - Fermeture des bâtiments
5 Septembre 2017
Portes Ouvertes à l'ICHEC | Site Montgomery | 19h
Du 5 Septembre 2017 au 7 Septembre 2017
Délibérations